AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lucina Wright [ 100%]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lucina Wright

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 24
Localisation : Sûrement pas où tu penses

MessageSujet: Lucina Wright [ 100%]   Mer 7 Avr - 2:32


Présentation personnelle
Âge : 16 ans
Expérience RP : Assez bonne; je fais du RP depuis 3 ans. Mes posts reflètent généralement mon humeur du moment, mais dépendent surtout de ce qu'on m'écrit. Ne vous attendez donc pas à avoir un pavé si vous m'écrivez une réponse laconique d'à peine quelques lignes. Je suis aussi réputée pour détester les fautes d'orthographe, c'est presque obsessionnel, so, gare à vos fautes ;p
Personnage(s) préféré(s) : GRELL GRELL GRELL ♥️ ♥️ ♥️. Cela vous témoigne-t-il de ma fixation sur ce personnage ? :p Sinon du côté d'autres séries j'aime bien Edward (Full Metal Alechemist), L et Mello (Death Note), Soubi (Loveless), Nana et Shin (Nana)... et la liste peut continuer à l'infini. J'ai généralement un personnage préféré dans chaque série que je lis/écoute :p Mais je dois avouer avoir un faible pour les excentriques badass.
Comment avez-vous connu le forum ? Sérieusement ? En faisant une recherche image sur Google. Je voulais montrer Grell à un de mes amis, aussi j'ai cherché "Black Butler Grell"... et j'ai choisi une image de la deuxième page, tout en haut. Mais comme je suis quelqu'un de curieux et que j'ai vu la page du forum sous la petite miniature Google (anyway) et bien il à fallu que je regarde. Et paf... me suis inscrite é__è
Présentez vous en quelques lignes (prénom, ce que vous aimez faire, vos passions etc..) : Je m'appelle Marie-Hélène, et je viens du Québec. Et; oui j'ai un accent. Non ça ne paraît pas trop quand j'écris (je sais, je sais, ;P). J'adore la lecture et les jeux vidéos, principalement, bien que j'aime bien d'autres choses :p Côté manga j'aime pas mal de tout, bien que mes genres préférés soient le shonen-ai et le yaoi. Je suis une perverse, que voulez vous :p Non, pour être plus sérieuse, j'aime surtout la finesse de sentiments qu'on ne retrouve généralement pas ailleurs (ne cherchez pas à comprendre). Finalement les gens disent que je suis quelqu'un d'assez rafraîchissant; disons pour ma défense que je suis assez étrange, mais que ce n'est pas dangereux (enfin... jusqu'à ce jour).
Je vais dans une école qui offre un programme avancé, donc je ne peux malheureusement pas venir souvent sur les forums, mais je fais des efforts tout de même. Ma vie est assez occupée, mais je trouve toujours un petit moment pour lire ou faire des trucs relaxants ^-^


Présentation personnage

Nom : Lucina
Prénom : Wright
Âge : 19 ans
Sexe : Féminin
Race :Shinigami
Métier/rang social : Encore indéterminé, elle se cherche actuellement un emploi.
Lieu de résidence : Tout dépend de l'emploi qu'elle décrochera.

Description physique :
Relativement petite et toute en finesse, Lucina et l'archétype de la femme-enfant. Elle arbore toujours les rondeurs de l'enfance et sa poitrine plate, son pire défaut selon elle, lui vaut souvent l'appellation de "petite". Pourtant Lucina est, sous ses airs de jeune fille, bel et bien une femme. Ses longs cheveux en témoignent; jamais coupés ils lui arrivent presque aux talons. Leur couleur exceptionnelle, d'une couleur constamment changeante, à l'image de sa personnalité. Passant du violet sombre au brun le plus tendre, ils semblent ainsi toujours vivants, et les deux petites tresses qui les ornent semblent s'agiter constamment. C'est l'un des deux seuls détails qui trahissent son origine démoniaque, en faisant ainsi sa plus grande fierté; aussi n'arrête-t-elle jamais de les peigner, de les laver et de recommencer. Sa chevelure encadre merveilleusement un visage rond et fin, comme tout le reste de sa personne d'ailleurs. Celui-ci est plutôt quelconque, ni très beau ni très laid, mais est illuminé par deux énormes yeux violets, deuxième détail sur sa nature de Shinigami. Ceux-ci font en sorte que son visage est étrangement intrigant pour tous ceux qu'elle rencontre, les poussant à la fixer longuement pour trouver ce qui cloche chez elle.
Généralement ils vont alors fixer leur regard sur ses vêtements, histoire de se rassurer. Ils découvrent alors que, finalement, tout cloche chez Lucina. Son habillement, très sobre selon elle, se compose essentiellement d'une chemise ressemblant à celle d'un homme, ceintrée à la taille, au manches recouvertes de motifs en triangle et au plastron quadrillé à la Harlequin. Deux pans de manche blancs en dentelle, de gants de soie blanche et une énorme boucle blanche, fermant le col tombant, viennent assurer la finition de celle-ci. Les pans de la chemise retombent tout autour de ses jambes graciles, allant recouvrir une minuscule culotte noire. Deux bottes blanches à talon haut, lacées par dessus des hauts de chausses noires, viennent compléter cette tenue.

Description psychologique :
Lucina à une humeur très changeante. Généralement celle-ci se situe à la frontière de l'exaspération et de l'excitation, si tant est que cette frontière existe. Vive et charmante, elle sait mettre tout le monde dans sa poche, et ce très rapidement. Elle utilise pour cela ses principaux atours; son regard ensorceleur, sa langue de vipère et son air de petite fille coquine. Pourtant, sous ces dessous assez légers et bon enfant, se cache une nature froide et calculatrice. C'est le côté "femme" de Lucina qui s'exprime ainsi. Elle sait ce qu'elle veut, et comment l'obtenir, écartant les obstacles de son chemin comme on balaie une simple mouche d'un revers de main, riant comme un enfant pourri gâté.
Également très fonceuse, Lucina n'hésite pas à dire ce qu'elle pense, ce qui la met parfois dans l'embarras. Toutefois elle arrive toujours à bien s'en tirer grâce à sa rapidité d'esprit et à son adorable minois. Comme quoi il faut parfois savoir utiliser ses ressources...
Côté Shiningami, Lucina est considérée comme assez jeune par ses pairs, mais c'est certainement elle qui fait preuve de la plus grand froideur envers ses victimes. Elle n'hésite pas à les tuer sans leur donner ne serait-ce qu'une seule chance, exécutant sa besogne sans tarder, sans émotion. En cela elle démontre ainsi qu'elle peut différencier les sentiments de tout autre tâche, perdant ainsi une bonne partie de son côté plus humain.
Elle parle aussi souvent d'une voix dénuée de tout émotion; sa manière à elle de témoigner de son impassibilité vis-à-vis de sa vie terrestre. Cette voix, assez incongrue dans son corps de petite fille, peut tout de même se muer en une jolie mélodie; chantante et tout à fait appropriée à des circonstances de la vie de tous les jours, où elle doit dissimuler sa nature.
Certains considèrent ainsi que Lucina à une "double face", qu'elle affirme pourtant ne pas avoir, réclamant à cor et à cri que ses deux facettes ne sont en réalité qu'une seule personnalité, transparaissant dans ses multiples agissements et attitudes.

Pouvoirs/armes éventuel/les :
Sa faux de Shinigami est assez spéciale, et à cheval sur la limite du non-conforme. En effet Lucina utilise un minuscule couteau de cuisine, au manche en os, qu'elle peut cacher dans ses vêtements, pour tuer et torturer ses victimes. En raison de sa taille on pourrait prendre celui-ci pour un jouet, ce qui, d'ailleurs, arrive souvent. Mais il ne faut pas commettre l'erreur de sous estimer cette minuscule pièce de coutellerie; tranchant tout et n'importe quoi le couteau peut faire des ravages lorsque manipulé avec soin. En raison de la petite taille de Lucina celui-ci est toléré par ses supérieurs, mais au moindre faux pas elle devra en changer. Le couteau s'apelle Grandelame.
Au niveau des pouvoirs Lucina possède la faculté de plonger les humains dans une sorte de transe hypnotique et des les faire agir à sa guise. Les humains seront alors conscients de leurs actes, mais seront incapables de les contrôler à leurs volonté, soumis au bon vouloir de leur maîtresse capricieuse.
Pour déclencher cette transe Lucina n'a besoin que de ses yeux et d'une dose suffisant e d'énergie à sa portée; énergie qu'il lui est possible d'emprunter à d'autres, à des animaux ou même à des objets si besoin est.
Elle peut aussi lire dans les pensées des gens à sa guise.

Histoire :

— Allez, ouvrez les yeux jeune fille.

La voix semblait provenir d'une pièce lointaine, comme si son interlocuteur parlait à travers un mouchoir très épais. Lucina s'efforça d'ouvrir les yeux et à se relever en position assise, fournissant du même coup un effort exceptionnel. Elle était réellement à bout de forces.

— Ah, merveilleux ! s'exclama l'homme qui se trouvait à son chevet. Je pensais ne jamais voir la... il s'interrompit brusquement, sidéré.

— La couleur de mes yeux, déclara calmement Lucina, qui avait lu ses pensées. Elle est assez exceptionnelle, n'est-ce pas ? Vous ne l'aviez jamais vue auparavant, cette couleur ? Vous êtes pourtant médecin, si je ne m'abuse.

Ça aussi elle l'avait lu dans ses pensées. Pour faire bonne figure elle observa tout de même la pièce qui l'entourait, histoire d'être certaine de l'endroit où elle se trouvait. Histoire de repérer son couteau, essentiellement.
De fait, elle le repéra, posé sur une table basse non-loin d'elle. Tendre la main suffirait sûrement à l'attraper, mais elle voulait s'amuser un peu avec le "médecin" qui se trouvait à côté d'elle.
Elle se replongea dans ses pensées, alors qu'elle lui parlait de sa voix atone.

— Vous ne me parlez pas beaucoup. Pourquoi donc ? Avez-vous peur de moi ?

Elle lisait de la peur dans ses yeux. Dans son esprit aussi.
Ce qu'elle y lisait également lui donna des frissons. Décidément, cet homme était presque un cadeau. Elle allait bientôt se mettre à croire en la Providence, que les humains aimaient tant.

— Je... Eh bien...

L'homme se ressaisit; s'éclaircissant la gorge il recommença à parler d'une voix plus assurée;

— Non, bien sûr que je n'ai pas peur de toi... Je suis simplement surpris par leur couleur. Elle est magnifique, tu sais ? Je n'en avait jamais vu une comme cela auparavant.

Il lui tourna alors le dos, marmonnant dans sa barbe. Lucina comprenait parfaitement bien, grâce à son ouïe de Shinigami, mais elle ne le laissa pas transparaître. Aussi lorsque l'autre eut fini d'échafauder ses plans et se retourna vers elle, feignit-elle la surprise.

— Est-ce que tu as des parents dans les environs ? Personne n'est venu te réclammer, aussi je me disais que tu voudrais peut-être retourner auprès de ta famille à ton réveil. J'ai une voiture si tu veux...

— Non, l'interrompit-elle brusquement. Je n'ai pas de famille. Je n'en ai jamais eu.

Il sauta aussitôt sur l'occasion. S'approchant d'elle il dit d'une voix doucereuse;

— Tu n'en a pas ? Quel dommage ! Une si jolie jeune fille, dit-il en se rapprochant encore plus près et en sortant une petite seringue de sa poche. Tu sais, si tu veux tu peux rester avec moi. J'ai toujours voulu avoir une petite fille...

Il était maintenant tellement près que Lucina pouvait sentir son odeur, mélange de tabac froid, de sueur et d'acier. Mais sous toutes ces odeurs, une persistait; celle du sang.
Il commença à sourire étrangement et à lui flatter une cuisse, celle qui était la plus près de lui. Il avançait doucement la seringue vers celle-ci, tout en regardant Lucina, toujours souriant. Il ne pensait pas qu'elle se méfierait. Pas d'un médecin. Mais il pouvait pas savoir ce qu'elle avait vu. Il aurait sûrement tenté de fuir, dans ce cas.

Lucina bondit du lit, repoussant l'homme du revers de main. Il atterrit sur ne commode, sidéré. En se relevant, le visage hagard, il reçut un bocal sur la tête. Celui-ci éclata, l'assommant proprement du même coup. La dernière chose qu'il vit avant de succomber à l'étourdissement fut Lucinda. Elle avait perdu toute trace de la petite fille qui s'était réveillée quelque minutes plus tôt.Un couteau à la main elle s'avançait vers lui avec un regard carnassier et d'une froideur jusqu'alors inexprimée.

***

Lorsque l'homme reprit conscience, quelques minutes seulement après s'être évanoui, il se retrouva ligoté sur la seule chaise qui meublait la pièce. Il n'avait aucune idée de comment la fille avait trouvé la corde, si bien cachée d'habitude, mais il en résultait tout de même qu'il était ligoté. Et d'une manière assez étrange, il fallait dire. Ses jambes et ses bras étaient complètement attachés à la chaise , laissant libre tout son torse. Il n'était même pas bâillonné.
Autour de lui, il n'y avait aucune trace de la jeune fille, mais la seule porte de la pièce, donnant sur la cave, était entrouverte et laissait filtrer une lumière jaunâtre. Elle était sûrement sortie.
Comme de fait, il entendit des pas venant dans sa direction. La porte fut repoussée et s'ouvrit toute grande sur Lucina, tenant toujours son couteau dans sa minuscule main. Elle esquissa un sourire railleur.

— Tiens, la belle au bois dormant est réveillée ? demanda-t-elle de sa voix toujours inexpressive. Vous savez qu'il ne servira à rien de crier, j'imagine. Vous avez assez bien conçu ce sous-sol, je dois dire. La porte est vraiment introuvable pour qui ne connaît pas son existence. Dommage que vous fassiez tant de bruit en pensant.

L'homme écarquilla les yeux de surprise. que disait-elle ? Ses pensées ? C'était totalement absurde, personne ne pouvait savoir les pensées des autres... N'est-ce pas ?
Cela fit sourire Lucina. Décidément, cet homme était vraiment amusant. Un vrai cadeau. Merci madame la Providence.

— Vous vous demandez sûrement qui je suis. La question devrait plutôt conccerner ce que je suis. Je suis un Shinigami. Un dieu de la mort, ou une faucheuse si vous préférez. Vous autres humains nous donnez tellement de noms.
C'est la raison pour laquelle je lis vos pensées. Et c'est aussi la raison pour laquelle vous allez payer pour ce que vous avez fait.


L'homme parut réellement surpris et effrayé par les révélations que Lucina lui avait faites. Il commença a bouger sur sa chaise et à bégayer de piètres excuses.
Lucina s'approcha lentement de lui, savourant la peur de l'homme qui se tenait devant elle. Plus sa progression avançait, plus l'homme gémissait et se tordait sur sa chaise pour tenter de s'échapper.
Lorsque Lucina fut finalement assez près de lui pour chuchoter à son oreille, elle se pencha et dit d'une voix douce et menaçante;

— Je sais ce que tu as fait à tous ces enfants qui sont dans ton sous-sol. Ils me l'ont dit. Tu sais, c'est très mal. Vraiment très mal. Pourquoi as-tu fait ça ?

— Non... non je vous en prie ! Ne me tuez pas ! Je ne le ferai jamais plus ! Jamais ! gémit l'homme avant de se laisser aller à une crise de sanglots incontrôlables. Il semblait vraiment ébranlé, voire choqué de ce qu'il avait fait.

Cela n'empêcherait pas son châtiment. Il le méritait, et il l'aurait; rôtir dans les flammes de l'enfer ne lui semblerait plus si mal une fois qu'elle en aurait fini avec lui.
Elle saisit plus fermement son couteau et le dirigea vers l'un des yeux du médecin. Il les agrandit de terreur, puis se rendant compte que c'était totalement stupide, les referma d'un coup sec, empêchant ainsi Lucina de commencer la torture.
De toute façon celle-ci n'avait pas vraiment envie de commencer par les yeux; la ruse qu'elle avait utilisé était grossière, et il était pourtant tombée dedans comme un enfant. Quel idiot !
Elle dirigea le couteau vers la jambe droite de sa victime et entailla lentement sa cuisse sur toute la longueur, faisant une incision d'une qualité presque chirurgicale. Puis elle promena lentement la lame du couteau sur toute la longueur de l'entaille, se délectant de la souffrance qu'elle entendait dans les cris de sa victime. Une fois que la jambe droite fut réduite à l'état de charpie sanguinolente elle s'attaqua à la jambe gauche. Elle voulait tenir l'homme éveillé le plus longtemps possible, aussi changea-t-elle sa méthode, histoire de varier les plaisirs. Cette fois là elle coupa le pantalon au niveau de la cuisse, et enleva lentement la chair qui recouvrait la cuisse. Couche par couche, lentement. Elle faisait parfois des pauses, ignorant le temps qu'elle prenait à la torture. Cela pouvait prendre des jours, ou bien seulement quelques heures. Ça n'avait pas d'importance, elle avait tout son temps...
Les deux jambes furent finalement terminées, et Lucina eut comme idée de s'attaquer au torse. Elle allait laisser le visage intact, pour que les gens le reconnaissent si jamais ils le trouvaient. Ainsi ses crimes seraient étalés au grand jour.
Délaissant les bras Lucina entreprit de découper méthodiquement le torse en suivant les nerfs et les muscles. De cette manière elle en arriva finalement à découper un pentacle sur la poitrine du "médecin".
Son "innocente victime" respirait encore par à coups, gémissant faiblement et sanglotant parfois. Lucina décida de faire un pause, histoire de le maintenir en vie. Elle lui donna un peu d'eau fraîche et essuya son visage avec un serviette glacée. Cela eut pour effet de faire reprendre conscience à l'homme. Il gémit faiblement, puis poussa dans un faible soupir;

— Non... je... je vous en supplie. Non...

Lucinda retroussa les lèvres sur un sourire écœuré. Elle n'allait tout de même pas arrêter en si bon chemin vers la rédemption. Elle s'approcha de l'oreille de son prisonnier et chuchota d'une voix suave;

— Arrêter... Arrêter ?! Et est-ce que tu arrêtais quand les pauvres petites filles qui se trouvait devant toi te suppliaient de les tuer ? Je ne crois pas avoir vu de telle chose dans tes pensées... Tu n'arrêtais jamais. Aussi, je ne pense pas qu'il serait très juste d'arrêter maintenant... et puis, j'ai presque fini.

Ayant conservé l'entrejambe pour la fin, elle déchira le pantalon de l'homme. Celui-ci comprenant ce qui lui arrivait, se mit à hurler, usant de ses dernières forces pour pousser un cri primitif, animal.
Lucina continua sa besogne, les cris de l'homme lui vrillant les tympans.

***

Lucina poussa la porte arrière de l'imposante demeure. Elle décida de la laisser ouverte, tout comme toutes les autres portes de la maison qu'elle avait franchies pour sortir à l'extérieur. Ainsi quelqu'un finirait bien par découvrir l'homme et la lettre qu'elle avait laissé à l'intention des gens. Elle espérait seulement que personne ne le pleurerait.
Sortant sous la pluie elle leva la tête vers le ciel, laissant l'eau ruisseler le long de ses cheveux et de son corps. Elle se demanda fugitivement si la servante qui venait de pousser la porte avant de l'imposante demeure allait se soucier d'une jeune fille ensanglantée qui marchait tranquillement vers les ruelles.
Sûrement pas, en en juger par le cri qui retentit soudain. La servante devait avoir découvert les traces de sang qui maculaient les murs.

"Il était temps...
songea-t-elle avec une pointe d'exaspération. Décidément ces humains ne sont pas très observateurs. Les traces de sang qui maculaient la poignée et le paillasson auraient dû l'alerter plus vite, mais elle n'a remarqué celles-ci que beaucoup plus tard... Quelles créature étranges, décidément."

Elle regagna la ruelle et contempla ses vêtements. Ils étaient couverts de sang séché, au même titre que ses cheveux et son visage. Seuls ses gants étaient intacts; elle avait en effet pris le temps de les poser sur le bureau pour ne pas les tacher. La soie, c'est difficile à nettoyer. Elle jeta un dernier regard à la maison, beaucoup plus éloignée maintenant et sourit amèrement. La nuit avait été mouvementée.
Elle espérait seulement que le jour serait un peu meilleur.


Dernière édition par Lucina Wright le Ven 9 Avr - 1:47, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame Red

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 25
Localisation : Quelques parts

MessageSujet: Re: Lucina Wright [ 100%]   Mer 7 Avr - 15:44

Bienvenue parmi nous !!!
Hum une "yaoiste " , c'est super sa ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://e-f-v-w.forumactif.org/forum.htm
Depranos Requiem

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 06/01/2010
Localisation : Dans un bois, entrain d'errer et d'écrire.

MessageSujet: Re: Lucina Wright [ 100%]   Mer 7 Avr - 17:49

Bienvenue.
Mais dites moi, Mme Red ne serait-elle pas une amatrice de yaoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame Red

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 25
Localisation : Quelques parts

MessageSujet: Re: Lucina Wright [ 100%]   Mer 7 Avr - 18:30

Mince je suis démasquée ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://e-f-v-w.forumactif.org/forum.htm
Depranos Requiem

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 06/01/2010
Localisation : Dans un bois, entrain d'errer et d'écrire.

MessageSujet: Re: Lucina Wright [ 100%]   Mer 7 Avr - 18:32

^^
Dans ce cas, je fais également tomber mon masque.
^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame Red

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 25
Localisation : Quelques parts

MessageSujet: Re: Lucina Wright [ 100%]   Mer 7 Avr - 18:33

Yaoiste aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://e-f-v-w.forumactif.org/forum.htm
Depranos Requiem

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 06/01/2010
Localisation : Dans un bois, entrain d'errer et d'écrire.

MessageSujet: Re: Lucina Wright [ 100%]   Mer 7 Avr - 18:34

Oui Mme.
Depuis bientot un an.
J'aime écrire et dessiner un peu de yaoi.
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame Red

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 25
Localisation : Quelques parts

MessageSujet: Re: Lucina Wright [ 100%]   Mer 7 Avr - 18:35

Quelle bonne nouvelles !!!!
Moi j'écris seulement et j'imagine beaucoup ( trop ) de yaoi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://e-f-v-w.forumactif.org/forum.htm
Depranos Requiem

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 06/01/2010
Localisation : Dans un bois, entrain d'errer et d'écrire.

MessageSujet: Re: Lucina Wright [ 100%]   Mer 7 Avr - 18:35

D'accord.
^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucina Wright

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 24
Localisation : Sûrement pas où tu penses

MessageSujet: Re: Lucina Wright [ 100%]   Jeu 8 Avr - 3:27

Et ça se permet de flooder dans mon post de présentation ! Bah, tant que c'est du Yaoi... j'imagine que ça passe ;3 ET puis, Madame Red, je suis dans la même situation que toi; j'imagine vraiment beaucoup trop de Yaoi ;P Pour ce qui est de d'en dessiner par contre... hum, les bonhommes alumettes ça compte ? Non, sérieusement... je suis archi nulle en dessin, alors... ne comptez pas sur moi pour en faire, à moins d'avoir un modèle à calquer... ou un bon professeur.
Sinon merci beaucoup les filles ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebastian Michaelis
Majordome de la famille Phantomhive
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: Lucina Wright [ 100%]   Sam 10 Avr - 15:06

Bienvenue à toi Lucina!! J'espère que tu t'amuseras bien parmi nous ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucina Wright

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 24
Localisation : Sûrement pas où tu penses

MessageSujet: Re: Lucina Wright [ 100%]   Sam 10 Avr - 18:04

Merci ! Moi aussi j'espère bien :3 ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelina Lockheart
Admin et Fondatrice
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 28/12/2009
Localisation : Dans mon fauteuil d'or en velour rouge en train de boire un thé ..

MessageSujet: Re: Lucina Wright [ 100%]   Mar 13 Avr - 23:14

Welcome my Dear, I hope you'll have a good time !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucina Wright

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 24
Localisation : Sûrement pas où tu penses

MessageSujet: Re: Lucina Wright [ 100%]   Mer 14 Avr - 1:48

Eh ! L'admine ;D
Merci beaucoup :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lucina Wright [ 100%]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lucina Wright [ 100%]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le pasteur Wright serait-il un vendu ?
» Bonnie Wright [Validée par Samira]
» What about playing chess?
» MC Cain battra le duo Clinton/ Obama
» Ginny Weasley

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji RPG :: Accueil :: Présentation-
Sauter vers: