AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sous un ciel étoilé...[libre et surtout dans le but de redonner un peu de vie au forum]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Depranos Requiem

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 06/01/2010
Localisation : Dans un bois, entrain d'errer et d'écrire.

MessageSujet: Sous un ciel étoilé...[libre et surtout dans le but de redonner un peu de vie au forum]   Sam 3 Avr - 21:14

La nuit était tombée depuis quelques heures. Depranos marchait depuis quelques heures. Où allait-elle? Elle l'ignorait. Que faisait-elle? Elle marchait. Simplement. Sans la moindre raison. Peut-être était-ce uniquement dans le but de sentir le vent caresser sa peau. Jouer avec ses cheveux. Elle l'ignorait. Mais elle marchait. Avançant d'un pas lent et tranquille. D'un pas de promenade. Regardant de temps à autre la voute céleste ornée de fins diamants. Depranos s'assit peu après contre un arbre et fixa le ciel. Une fascination pour la robe de la nuit naissait en elle. Elle admirait la danse des quelques nuages sur le tissu noir de l'ornement du ciel. Détaillant peu après ses perles du regard. Regard admiratif et hypnotisé. Regard inspecteur ne laissant échapper le moindre détail. Soudain, un diamant tomba et disparut à l'horizon. Depranos n'avait pas fait de voeux. Elle n'en avait aucun à faire. Ou du moins, aucun ne lui vint immédiatement à l'esprit. Tant pis. Peut-être en aura-t-elle un pour la prochaine fuyarde.

*Et toi Calita, avais-tu un voeu à formuler? Si oui, je me demande bien de quoi il peut s'agir? Être éternellement avec Calipse? Peut-être que oui. Put-être que non. Pour le savoir, je n'ai qu'à écrire. Malheureusement pour moi, je n'ai pas de papier. Je devrai toujours avoir ce cahier avec moi. La prochaine fois, je tâcherai de ne pas l'oublier. J'ai l'impression de devenir comme toi Calita. Mon esprit a facheuse tendance à oublier ce que je désire faire depuis que je t'ai créé. N'inverse pas les rôles Calita. C'est à moi de te manipuler. Certainement pas l'inverse. Tu me dois la vie. Je suis ta maitresse. Tu dois te plier à ma volnté. Alors, n'influe pas sur moi. Cela m'embeterai de devoir te punir en te privant de Calipse. Alors sois sage Calita. Sois une sage petite fille bien obéissante.*

Les yeux de la jeune noble allèrent se perdre au milieu des diamants de la robe de la nuit. Tout comme l'auraient fait ceux de Calita.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame Red

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 25
Localisation : Quelques parts

MessageSujet: Re: Sous un ciel étoilé...[libre et surtout dans le but de redonner un peu de vie au forum]   Lun 5 Avr - 16:44

Cela fais plusieurs nuit déjà que je passe d'affreuses mauvaises nuit , je fais sans cesse le même cauchemars. Si cela continue je vais devoir aller voir un médecin pour qu'il m'aide à dormir. Je passe la tête par la fenêtre de ma chambre , il à l'air de faire si doux dehors. Au bout de quelques minutes où je me demande se que je vais bien pouvoir faire pour occuper cette longue nuit qui s'annonce , je pris la décision d'aller me promener. Je réveillais Greil qui sommeillait toujours pour qu'il prépare des vêtements et aussi le carrosse. Je ne voulais pas me promener à l'intérieur même de Londres mais plutôt dans ses alentours. Quelques minutes plus tard , nous étions près au départ. Lorsque je trouvais que l'endroit me convenait j'arrêtais Greil et descendis , vêtue de mon habituelle manteau rouge qui paraissait tellement sombre dans la nuit. Il paraissait être de couleur sang peu oxygéné. J'ordonnais à mon majordome d'attendre ici et que quand je jugerais le moment venus je reviendrais pour que l'on puisse rentrer.

Je marchais tranquillement mes yeux balayaient les alentour sans vraiment prêté attention à se qu'il voyait. Je voulais juste me changer les idée être en paix quelques temps. Quelques mètres plus loin je remarquais une silhouette assis sous un arbre , je m'arrêtais avant de reprendre mon chemin vers cet inconnue. Au fur et à mesure que j'avançais je distinguais clairement qu'il s'agissait d'une jeune fille je me demandais juste se qu'elle pouvait bien faire ici à une heure aussi tardive. Je m'arrêta à une distance raisonnable d'elle pendant qu'un mince sourire se dessinais sur mes lèvres pourpres.


<< Bonsoir , qu'elle belle nuit n'est-ce pas ? >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://e-f-v-w.forumactif.org/forum.htm
Depranos Requiem

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 06/01/2010
Localisation : Dans un bois, entrain d'errer et d'écrire.

MessageSujet: Re: Sous un ciel étoilé...[libre et surtout dans le but de redonner un peu de vie au forum]   Lun 5 Avr - 21:30

Depranos poursuivait son admiration du ciel et de sa parure divine lorsqu'une voix inconnue vint se faire entendre à ses oreilles. La sortant ainsi de sa transe fascinante.

<< Bonsoir , quelle belle nuit n'est-ce pas ? >>

La jeune fille se tourna vers l'inconnue. Il s'agissait d'une femme. La jeune noble l'examina du regard. Ses cheveux étaient rouges. Tout comme le reste de sa tenue. Apparement, cette femme semblait apprécier plus que tout cette couleur. Enfin, qui ne l'aime pas? Qui ne sait apprécier la douce couleur sanguine? Certainement pas Moi. Certainement pas Vous. N'importe quel homme voit son regard attiré par la couleur enivrante du précieux liquide de vie. Fascination incompréhensible. L'on ignore pourquoi elle existe. On sait seulement que lorsque cette fascination vous mord au cou, il est impossible de s'en défaire. Victime de cette dangeureuse envie. Cette femme aimait-elle la vue du sang? Le spectacle qu'il donnait lorsqu'il recouvrait la neige? Peut-être que oui. Peut-être que non. Difficile à savoir. En tout cas, une chose était certaine, le rouge lui allait très bien. Etait-elle aussi belle lorsqu'elle était allongée sur la neige? Impossible à savoir. Encore une fois.

Depranos se leva. Sa main se logea sur la garde de son épée.

"Effectivement. C'est une belle nuit. j'ai rarement eu l'occasion d'en voir d'aussi belle. Et avant de vous demander votre identité, je vais me présenter comme le veulent les regles de politesse. Depranos Requiem. Enchantée. fit le jeune noble avec une légère révérence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame Red

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 25
Localisation : Quelques parts

MessageSujet: Re: Sous un ciel étoilé...[libre et surtout dans le but de redonner un peu de vie au forum]   Mar 6 Avr - 18:53

<< Effectivement. C'est une belle nuit. j'ai rarement eu l'occasion d'en voir d'aussi belle. Et avant de vous demander votre identité, je vais me présenter comme le veulent les règles de politesse. Depranos Requiem. Enchantée. >>

Je retirais mon chapeau par politesse avant de m'incliner très légèrement. J'étais quelques peu soulagé de rencontrer quelqu'un en pleine nuit qui avait le sens de la politesse , de plus vu l'allure de son visage et de ses traits fins elle devait être plus jeune que moi. La coutume veut que se soit les plus jeunes qui salut leurs aînés en premier, même si très franchement être considéré comme une ainée ne me plait guère j'ai l'impression d'être tellement vielle après. Je ne suis pas une femme qui s'attache particulièrement à sa jeunesse , ne vous faite pas de fausses idées sur moi . Je remis une mèche de cheveux derrière mon oreille avant de répondre doucement.


<< Moi de même , on me nomme Madame Red >>


Je voyais inutile de précisé la raison de se pseudonyme elle se voyais comme le nez au beau milieu de la figure. Et puis je suis ne suis plus habitué à me présenter en donnant mon véritable nom , je me demande même si à présent quelqu'un serais capable de s'en souvenir d'ailleurs. Je levais mes yeux vers le ciel étoilé de la nuit , la nuit était tellement claire qu'on pouvait aisément voir toutes les petites étoiles qui la constellait. Si seulement mon neveu pourrait la regarder avec moi , j'aimerais bien passé plus de temps avec lui même si il est distant.

<< Que faites vous dehors aussi tard ? Pardonnez moi si la quesion vous semble indiscrète c'est juste pour engager une conversation >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://e-f-v-w.forumactif.org/forum.htm
Depranos Requiem

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 06/01/2010
Localisation : Dans un bois, entrain d'errer et d'écrire.

MessageSujet: Re: Sous un ciel étoilé...[libre et surtout dans le but de redonner un peu de vie au forum]   Mar 6 Avr - 21:32

<< Moi de même , on me nomme Madame Red.>>

Mme Red. Un tel surnom n'avait rien d'étonnant. Bien au contraire. Cela tombait sous le sens. Depranos regardait fixement la femme. Sa chevelure rouge ressortant magnifiquement sur la pureté de la lune se situant derrière elle. L'on pourrait croire au spectacle du sang sur la neige. Mais il s'agissait du spectacle de la danse des cheveux de Mme Red sur la lune éclatante. Ces deux faits se ressemblaient seulement, l'un était bien plus fascinant que l'autre. N'importe quel homme détacherait son regard de la belle femme pour admirer le sang sur la neige. Et oui, le précieux liquide vital possèdait atraits indescriptibles. Mais, était-ce pour attirer les hommes que cette femme se recouvrait de rouge? Peut-être que oui. Peut-être que non. Seule elle le sait.

<< Que faites vous dehors aussi tard ? Pardonnez moi si la quesion vous semble indiscrète c'est juste pour engager une conversation.
- Et bien, ne savant que faire en cette nuit de pleine lune, mes jambes m'ont porté jusqu'ici. Cependant, une fois ici, je remarquai avoir oublié mon cahier ainsi que mon crayon. Alors, je me suis ensuite assise et ait observer le spectace des étoiles. Peu après, vous arriviez. Et vous, que faites-vous ici? Il est rare qu'une femme sorte aussi tard le soir.>>


*Enfin, je connais une jeune fille qui n'hésiterait pas à braver la nuit pour aller retrouver son amour. N'est-ce pas Calita?*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame Red

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 25
Localisation : Quelques parts

MessageSujet: Re: Sous un ciel étoilé...[libre et surtout dans le but de redonner un peu de vie au forum]   Mer 7 Avr - 15:41

<<- Et bien, ne savant que faire en cette nuit de pleine lune, mes jambes m'ont porté jusqu'ici. Cependant, une fois ici, je remarquai avoir oublié mon cahier ainsi que mon crayon. Alors, je me suis ensuite assise et ait observer le spectacle des étoiles. Peu après, vous arriviez. Et vous, que faites-vous ici? Il est rare qu'une femme sorte aussi tard le soir.>>

D'ordinaire la nuit les gens dorment ils ne vont pas se promener , encore moins les jeunes filles c'était très mal vu. La plus part qui venait à le faire était considérées comme ces nombreuses filles de joies qui se trouvaient dans mon hôpital , j'étais leurs faiseuse d'ange ... Sa statu me dégoûtais au plus haut point , elles ne savent pas la chance qu'elles ont de pouvoir avoir un enfant. Je m'assis dans l'herbe fraîches au pieds de l'arbre sous lequel se tenait Despanos Requiem. Je ramenais mes genoux contre moi , et laissais ma tête reposer les yeux clos sur le tronc du grand chêne.

<< - Je n'arrive plus à dormir ces derniers temps , j'ai pensé qu'une petite promenade en plein air m'aiderais à aller mieux et à oublier se mauvais rêve qui me hante chaque nuit. Cela ne vous dérange pas que je m'assoie ici quelques temps ? >>

Je m'étais installer sans même demander son avis à cette jeune noble , se qui était fort impoli car d'une certaine manière c'était un peu comme lui imposé ma présence alors qu'elle ne soupirait peut être qu'après la solitude. Une petite brise soufflait sur nous , rafraîchissant un peu la température ne la rendant que plus agréable. Rien de tel que la fraîcheur de la nuit pour vous vivifier l'esprit et chasser toute pensé néfastes de vôtres esprit pour ne laisser que le meilleur.


<<- Vous avez parler de cahier et de crayon si je ne m'abuse , vous avez pour loisir le dessin ou l'écriture ? >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://e-f-v-w.forumactif.org/forum.htm
Depranos Requiem

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 06/01/2010
Localisation : Dans un bois, entrain d'errer et d'écrire.

MessageSujet: Re: Sous un ciel étoilé...[libre et surtout dans le but de redonner un peu de vie au forum]   Mer 7 Avr - 17:47

<< Je n'arrive plus à dormir ces derniers temps , j'ai pensé qu'une petite promenade en plein air m'aiderais à aller mieux et à oublier ce mauvais rêve qui me hante chaque nuit. Cela ne vous dérange pas que je m'assoie ici quelques temps ? Vous avez parler de cahier et de crayon si je ne m'abuse , vous avez pour loisir le dessin ou l'écriture ?>>

Depranos se rassit au pied de l'arbre. Veillant à ce que son épée ne la gênerait pas une fois assise.

"Cela ne me dérange aucunement. Vous pouvez rester autant de temps que vous le désirez. Et effectivement, j'ai pour loisir l'écriture. Je suis capable d'écrire n'importe quoi juste à partir d'un simple fait. Aussi bien un essai, qu'un roman, qu'une nouvelle ou bien encore un poème. J'ai souvent quelques idées en tête mais ait oublié mon cahier plusieurs fois ces derniers temps. J'ai l'impression de devenir mon personnage à force d'avoir aussi souvent la tête dans les étoiles. Et vous, quels sont vos loisirs? Aimez-vous écrire et laisser libre cours à votre imagination?"

Improvisation. Ecrire au "feeling". Voilà ce que faisait Depranos. A partir d'une émotion elle était capable d'écrire tout et n'importe quoi. Rien ne l'arrêtait. Si ce n'est le fait de manquer de crayon et de feuilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame Red

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 25
Localisation : Quelques parts

MessageSujet: Re: Sous un ciel étoilé...[libre et surtout dans le but de redonner un peu de vie au forum]   Mer 7 Avr - 18:50

"Cela ne me dérange aucunement. Vous pouvez rester autant de temps que vous le désirez. Et effectivement, j'ai pour loisir l'écriture. Je suis capable d'écrire n'importe quoi juste à partir d'un simple fait. Aussi bien un essai, qu'un roman, qu'une nouvelle ou bien encore un poème. J'ai souvent quelques idées en tête mais ait oublié mon cahier plusieurs fois ces derniers temps. J'ai l'impression de devenir mon personnage à force d'avoir aussi souvent la tête dans les étoiles. Et vous, quels sont vos loisirs? Aimez-vous écrire et laisser libre cours à votre imagination?"

J'étais soulagé que ma présence ne la dérange guère, je posais mon chapeau à côté de moi et je laissais retomber mollement mes bras sur mes jambes après les avoir tendus. Cela doit être bien de pouvoir écrire tout et n'importe quoi à partir de rien , moi je n'ai jamais eu cette qualité alors je me contente de lire les œuvres de personnes qui eux ont se don de crée un nouvel univers à partir de rien. Je tournais la tête vers la jeune fille et lui fit un faible sourire qui disait clairement que la réponse était non et que cela me navrait énormément, même plus jeune lorsque nos professeur nous demandait une production écrite je ne réussissais pas et l'âge n'a rien arrangé non plus.

<< Malheureusement non , se n'est pas que mon imagination soit limité juste que les mots ne me vienne pas alors je lis. Oui lire est un des rare loisirs que j'ai avec celui de jouer aux échec avec mon neveu car sinon mon travail à l'hôpital me prend beaucoup de temps >>


Il était vrai que l'hôpital m'occupait beaucoup et depuis peu , j'avais d'autres occupations nocturne avec Greil c'est d'ailleurs peut être pour cela que je ne dors plus. Je chassais ces souvenirs de ma tête car se n'était pas le moment d'avoir des remords sur mes actes sanglants des nuits passées. Je levais les yeux vers la lune merveilleusement pleine , seul sa lueur pouvait nous éclairé convenablement ! Je pense que l'astre lunaire et bien plus beau que le Soleil qui ne possède aucune personnalité. Le Soleil nous éboulis seulement alors que la Lune , elle nous montre son vrai visage tout les mois et laisse toujours plané le mystère et le doute autour d'elle ...


<< Prenez garde à ne pas vous perdre dans vos belles histoire , vous risquerez de vous coupé du monde réel même si je pense que bon nombre de gens et moi comprise aimerions pouvoir se recrée un monde à nous et nous y perdre pour oublié les horreurs de celui dans le quels nous évoluons. >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://e-f-v-w.forumactif.org/forum.htm
Depranos Requiem

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 06/01/2010
Localisation : Dans un bois, entrain d'errer et d'écrire.

MessageSujet: Re: Sous un ciel étoilé...[libre et surtout dans le but de redonner un peu de vie au forum]   Mer 7 Avr - 19:17

<< Malheureusement non , ce n'est pas que mon imagination soit limitée juste que les mots ne me viennent pas alors je lis. Oui lire est un des rares loisirs que j'ai avec celui de jouer aux échec avec mon neveu car sinon mon travail à l'hôpital me prend beaucoup de temps. Prenez garde à ne pas vous perdre dans vos belles histoire , vous risquerez de vous coupé du monde réel même si je pense que bon nombre de gens et moi comprise aimerions pouvoir se recrée un monde à nous et nous y perdre pour oublier les horreurs de celui dans lequel nous évoluons.
- Vous avez raison. L'imaginaire est un monde où il ne faut se perdre à cause du risque de non retour. Il faut regarder attentivement où l'on va. Ne pas perdre la réalité de vue même si celle-ci s'avère être un cauchemar. Et si j'ai bien compris, vous êtes médecin? Il est rare de voir des femmes occuper ce poste.>>

En effet, cela était rare. Enfin, pas autant que de voir une jeune fille armée d'une épée. N'est-ce pas Depranos? Si. Bien sûr que si. Après tout, il était rare de trouver des jeunes filles aimant manier l'épée. En temps normal, ces dernières préfères parler des jeunes hommes qui font battre le coeur. D'un mariage à venir. De leurs derniers achats. Ou bien encore du bal organisé par telle personne. Le genre de conversation qui lassait rapidement Depranos. genre de conversation qui la laissait indifférente. Qui faisait qu'elle méprisait les demoiselles de son âge. Ces idiotes passant leur temps à se faire belles pour les yeux d'hommes qui les tromperont à la première occasion malgré le fait de leur avoir juré un amour éternel. Il est aisé de mentir à ses jeunes filles simple d'esprit. N'est-ce pas? Si. Bien sûr que si.

*Je me demande si ton beau Calipse est comme les autres hommes. Qu'en penses-tu Calita?*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame Red

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 25
Localisation : Quelques parts

MessageSujet: Re: Sous un ciel étoilé...[libre et surtout dans le but de redonner un peu de vie au forum]   Mer 7 Avr - 19:39

<<- Oui c'est exacte je suis bien médecin , c'est vrai que c'est rare de voir une femme à se poste c'est même rare de voir des femmes travailler hors des taches habituel comme la couture , la lessive et toute sorte de se genre >>

Qui plus ai je n'ai jamais été trop doué pour sa genre de chose , tout se qui était tâches ménagère. Mais en toute logique quelqu'un de ma condition n'apprend cela que pour faire bien car sinon se sont les femmes de chambres et les majordomes qui s'en occupent ... sauf quand se dernier se nomme Greil alors là c'est une catastrophe ambulante !! Pourquoi je n'ai pas un Sébastian , avec lui tout serais si parfait ?!?! Je fis un sourire amusé à la jeune fille assises à mes côté il est certes rare de voir une femme médecin mais d'en croisé une qui porte une épée c'est d'autant plus unique.


<<- Une jeune femme portant l'épée aussi c'est très inhabituel >>


Tout se qui sort un peu de l'ordinaire me plait bien , de plus le fais qu'elle porte l'épée pousse aussi au respect. Bien que toute dame doit se faire respecté autant par ses consœurs que par le sexe opposé ! Je pensais que cela serai beaucoup plus agréable que la condition féminine soit un peu plus reconnus dans le monde , tout cela car c'est Eve qui à commis le pêché originel ... enfin c'est se que l'ont peut entendre de la bouche des vieux aristocrates.

<<- Dans tout les cas je trouve cela remarquable >>



( Désoler je n'ai pas réussis à faire plus grand )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://e-f-v-w.forumactif.org/forum.htm
Depranos Requiem

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 06/01/2010
Localisation : Dans un bois, entrain d'errer et d'écrire.

MessageSujet: Re: Sous un ciel étoilé...[libre et surtout dans le but de redonner un peu de vie au forum]   Mer 7 Avr - 21:37

(Ce n'est rien. ^^)
<<- Oui c'est exacte je suis bien médecin , c'est vrai que c'est rare de voir une femme à se poste c'est même rare de voir des femmes travailler hors des taches habituel comme la couture , la lessive et toute sorte de se genre. Une jeune femme portant l'épée aussi c'est très inhabituel. Dans tout les cas je trouve cela remarquable >>


Depranos esquissa un sourire avant de porter sa main à la garde de l'épée et de la caresser du bout des doigts.

"Il s'agit d'un héritage reçu de mon père. J'ai toujours désiré le fait de la posséder et voici chose faite. Et effectivement, les femmes préfèrent généralement manier l'aiguille à l'épée. Je dois être l'exception qui confirme la règle. Enfin, il est plus prudent pour une femme de sortir armée ses derniers temps. Surtout la nuit. Sous peine de devenir une victime de Jack l'éventreur. Je suppose que vous en avez entendu parler."

En effet, depuis quelques nuits, les rues étaient tout sauf sûres. La menace rôdait. Inlassablement. Guettant la meilleure occasion pour passer à l'action. Tapi dans l'ombre, le criminel attend minuit. L'heure du crime. Instant où la lune vera sa beauté souillée par le sang. Elle et ses filles étaient les seules spectatrices et témoins de ces scènes où la mort prend tendrement sa victime dans ses bras. Comme une mère prendrait son enfant contre elle. L'étreignant de tout son être. Tel l'enfant dans les bras de sa mère, les victimes s'endorment. Il n'y ait qu'une seule différence, leur sommeil est éternel. Jamais elles ne s'éveilleront. Emportant avec elles l'identité de leur mystérieux assassin. Assassin qui se rit certainement des efforts développés par la police pour l'arrêter. Assassin sûr de lui. Certain que personne ne l'arrêtera. Cependant, à être trop sûr, l'on finit par commettre des erreurs qui coûtent chers. L'assassin en payera généralement de sa vie.

*Je me demande si tu serais une victime potentielle de jack l'éventreur Calita. Oui. Je me le demande vraiment.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame Red

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 25
Localisation : Quelques parts

MessageSujet: Re: Sous un ciel étoilé...[libre et surtout dans le but de redonner un peu de vie au forum]   Jeu 8 Avr - 18:43

"Il s'agit d'un héritage reçu de mon père. J'ai toujours désiré le fait de la posséder et voici chose faite. Et effectivement, les femmes préfèrent généralement manier l'aiguille à l'épée. Je dois être l'exception qui confirme la règle. Enfin, il est plus prudent pour une femme de sortir armée ses derniers temps. Surtout la nuit. Sous peine de devenir une victime de Jack l'éventreur. Je suppose que vous en avez entendu parler."

Je ris doucement c'est vrai que beaucoup de femmes préfère manié l'aiguille à l'épée , je lui confiais alors que je n'étais pas réellement douée dans les occupations féminines. D'ailleurs en y repensant je ne voit qu'un seul jeu ou je soit réellement doué et c'est le billard , et c'est un jeu bien loin de posséder beaucoup d'adepte féminin. Il est vrai qu'avec Jack se promenant la nuit , il y a avait de quoi désiré se protéger. Néanmoins ces précautions me firent rires intérieurement car pour devenir une victimes de Jack il fallait d'abord m'avoir rencontré et posséder les qualité requise pour être autorisé à mourir de mes mains.

" Bien entendu , tout le monde ne parle plus que de sa certain s'en ris même alors que d'autres prévois déjà leurs départs de Londres. C'est vrai que cette histoire est terrifiante , mais d'après se que j'ai pus entendre Jack n'agit que la nuit et ne s'en prend qu'au femmes. Nous faisons d'ailleurs partie toutes les deux de ces conditions , notre comportement est même imprudents. A part que vous posséder un moyen de défense et moi pas. "


Même si la probabilité que Jack m'attaque était vraiment nul à moins que mon compagnon de tuerie ne ce décide un jour de mettre un termes au lien qui nous lis. Enfin il valait mieux joué le jeu , je n'ai aucune envie d'être démasqué je n'ai pas encore finit cette douce punition envers c'est précheusses de plaisirs défendus.

" Jack vous fait-il peur ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://e-f-v-w.forumactif.org/forum.htm
Depranos Requiem

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 06/01/2010
Localisation : Dans un bois, entrain d'errer et d'écrire.

MessageSujet: Re: Sous un ciel étoilé...[libre et surtout dans le but de redonner un peu de vie au forum]   Jeu 8 Avr - 22:04

" Bien entendu , tout le monde ne parle plus que de ça certain s'en ris même alors que d'autres prévois déjà leur départ de Londres. C'est vrai que cette histoire est terrifiante , mais d'après ce que j'ai pu entendre Jack n'agit que la nuit et ne s'en prend qu'aux femmes. Nous faisons d'ailleurs partit toutes les deux de ces conditions , notre comportement est même imprudent. A part que vous possédez un moyen de défense et moi pas. Jack vous fait-il peur ? "

Voilà une question que Depranos ne s'était aucunement posée. Avait-elle peur de Jack? Et puis, peur, qu'est-ce que c'était que d'avoir peur? Sentir son rythme cardiaque s'accélérer au moindre bruit suspect alors que l'on se promène dans les rues oubliées de la lueur de la lune? Se mettre à trembler? Fuir aussi vite que possible? Qu'importe la fatigue qui gagne nos membres? Probablement. Depranos marqua un instant de réflexion. Avait-elle peur d'un assassin? Avait-elle peur de la mort? Elle esquissa un léger sourire.

"Je ne pense pas avoir peur. Après tout, comme vous l'avez dit, je possède un moyen de défense. Moyen de défense que je manie plutôt bien. Je peux toujours espérer opuvoir battre cet assassin. Battre la Mort. Mais, je ne pense pas que la Mort s'en prenne à moi. Depuis quelques années, la Mort me suit sans jamais me toucher. Elle prend un malin plaisir à tuer mes proches. Mon père. Ma mère. Fiancé que je n'avais pas choisi. Mes étrangement, cela ne m'affecta guère. Enfin, ceci était peut-être le prix à payer lorsque l'on s'apelle "Depranos". Lorsque son nom signifie la "faux". L'arme de la mort."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame Red

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 25
Localisation : Quelques parts

MessageSujet: Re: Sous un ciel étoilé...[libre et surtout dans le but de redonner un peu de vie au forum]   Ven 9 Avr - 20:03

"Je ne pense pas avoir peur. Après tout, comme vous l'avez dit, je possède un moyen de défense. Moyen de défense que je manie plutôt bien. Je peux toujours espérer pouvoir battre cet assassin. Battre la Mort. Mais, je ne pense pas que la Mort s'en prenne à moi. Depuis quelques années, la Mort me suit sans jamais me toucher. Elle prend un malin plaisir à tuer mes proches. Mon père. Ma mère. Fiancé que je n'avais pas choisi. Mes étrangement, cela ne m'affecta guère. Enfin, ceci était peut-être le prix à payer lorsque l'on s'appelle "Depranos". Lorsque son nom signifie la "faux". L'arme de la mort."

Elle avait l'air d'une certaine un peu trop sur d'elle car n'importe qui à n'importe quel moment peut être vaincu par la mort et avec des manière plutôt surprenante. Il y a milles et unes manière de mourir , on peut se faire assassiné , on peut se faire renversé par un carrosse , on peut trébuché par terre et se brisé la nuque , on peut avoir une maladie grave et j'en passe et des meilleurs ... enfin si l'ont peut dire qu'il y a de meilleurs façon de mourir? Je pense que la plus part des gens aimerais partir dans leurs sommeil sans souffrir et sans s'en rendre compte.

" C'est un nom bien triste et morbide pour une jeune fille. La mort aussi s'attaque à mes proches sans jamais m'atteindre je me demande à quand mon tour. Tout d'abord mon mari et l'enfant que je portais , puis ma soeur bien aimé et son bien aimé ... Tous sont partie je me demande si je les reverrais un jours quand je partirais à mon tour "


Dernière édition par Madame Red le Sam 10 Avr - 8:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://e-f-v-w.forumactif.org/forum.htm
Depranos Requiem

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 06/01/2010
Localisation : Dans un bois, entrain d'errer et d'écrire.

MessageSujet: Re: Sous un ciel étoilé...[libre et surtout dans le but de redonner un peu de vie au forum]   Ven 9 Avr - 22:39

" C'est un nom bien triste et morbide pour une jeune fille. La mort aussi s'attaque à mes proches sans jamais m'atteindre je me demande à quand mon tour. Tout d'abord mon mari et l'enfant que je portais , puis ma soeur bien aimé et son bien aimé ... Tous sont partit je me demande si je les reverrai un jours quand je partirais à mon tour "

Depranos écouta son interlocutrice. Elle semblait croire en l'au-delà. Au paradis. Au ciel comme disent les enfants. Vers une terre où la vie ne serait plus que joie et bonheur. De légèreté. De rêve. Et bien plus encore. De toutes ses choses soi-disant capablent de vous combler au plus haut point. Que l'homme est naïf. Il croit à n'importe quoi tant qu'il s'agit de fuir leur peur. Après tout, n'est-il pas plus agréable de se dire qu'il y avait une magnifique vie après la mort. Mort qui fait peur. Mort qui nous guette. Mort qui nous frôle. Mort qui se joue de nous. Mort qui le jour venu nous prend dans ses bras. Bras dans lesquels nous nous endormons pour un sommeil éternel. C'est peut-ête là que vient l'idée de "paradis". Les hommes rêvent d'un endroit fantastique. Où tous leurs souhaits sont exaucés. Où rien ne manque. Où ils sont heureux. Enfin, où ils ont l'impression de l'être. Après tout, ils dorment dans les bras de la Mort durant ses doux songes. A croire que la Mort est douce et laisse dormir qui veut sans jamais perturber son sommeil. La Mort respecte le repos de tous. La Vie, elle, a moins de respect. Après tout, elle ne se gêne pas de nous éveiller au milieu d'un doux rêve. Chose que la Mort ne ferait jamais. Lorsque la Vie se lasse des jouets que nous sommes, elle nous jette. heureusement que la Mort nous prend doucement dans ses bras. Que nous soyons cassés ou pas. Il semblerait que la Vie soit un enfer et la Mort un paradis. Etrange. Surtout lorsque l'on vous répète qu'il s'agit de l'inverse. Enfin, les hommes croient ce qu'ils veulent. L'homme par sa sotise croit à tout ce qui peut le sauver. Il en va de sa nature d'être ainsi.

"Je suis désolée pour vos proches."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucina Wright

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 24
Localisation : Sûrement pas où tu penses

MessageSujet: Re: Sous un ciel étoilé...[libre et surtout dans le but de redonner un peu de vie au forum]   Sam 10 Avr - 2:10


Lucina marchait depuis de longues minutes déjà, tentant de mettre le plus de lieues possibles entre elle et la ville. L'ambiance des cimetières, la nuit, ne lui plaisait pas; d'habitude si reposante elle était lourde et menaçante à l'ombre de la cité. De plus les églises toutes proches des lieux de repos éternel ne lui plaisaient pas outre mesure.
Elle qui avait prévu de passer la nuit dans un des cimetières de la ville voyait ses plans contrecarrés. Cela faisait naître un sentiment grandissant de frustration, tout au creux de sa poitrine. Elle allait devoir se trouver un autre endroit; mais où ? La campagne entourait la ville comme une mère entoure son enfant; amoureusement. Les collines semblaient complètement à découvert, à part quelques petits bosquets par-ci par-là. Elle allait devoir en choisir un. Avec une rivière à proximité, de préférence, car ses vêtements étaient toujours maculés de sang. En réalité, elle devait faire peur à voir; ses vêtements étaient couverts de taches sombres et ses bottes semblaient avoir trempée dans une flaque de viande sanguinolente. L'ensemble devait ressembler à la définition que les humains se faisaient d'une faucheuse ou d'un fantôme. Les légendes étaient tellement abondantes dans ce coin de pays !
Justement, il y avait celle qui parlait d'un certain Jack l'Éventreur, un homme qui éventrerait les femmes à la nuit tombée, leur causant d'atroces souffrances avant de les achever brutalement.


*Humph, pensa-t-elle. Tout ça c'est des racontards de vielle femme. J'aimerais bien le rencontrer, cet homme, histoire de voir comment il réagirait à Grandelame...*

À cette évocation elle sourit. Le couteau avait bien rempli son devoir, ce soir. Caché sous ses vêtements il lui piquait un peu la peau à chaque pas, histoire de lui faire savoir sa présence.

Elle arriva finalement en vue de la colline qu'elle avait choisie. En son sommet un petit bosquet se dressait fièrement, avec un grand arbre le bordant et de jeunes pousses l'entourant doucement.
Elle entama l'ascension, allongeant sa foulée pour conserver son rythme. Son cœur battait la chamade, rythmant sa marche.

Soudain Lucina arrêta net. Des voix venaient de se faire entendre, au pied du grand arbre. D'après ce qu'elle entendait il s'agissait d'une jeune femme et d'une autre, vraisemblablement plus âgée. que faisaient-elles à cet endroit, en plein milieu de la nuit ?
Lucina bifurqua vers les jeunes pousses, ne faisant aucun bruit détectable par une oreille humaine. Elle se cacha dans les fourrés qui encadraient le grand arbre, un peu en hauteur, observant les deux femmes. Elle avait une vue plongeante sur la vallée en contrebas. Elle remarqua ainsi une voiture qui attendait, un peu plus loin. Leur voiture à toutes les deux ?
Elles étaient toutes les deux très belles, dans la clarté des astres stellaires. L'une d'elles portait un grand manteau rouge, et en lisant ses pensées elle appris qu'elle se faisait appeler Mme. Red. Ça devait être la propriétaire du carrosse, car elle avait Grell en tête, et se demandait si il allait être disposé à la ramener. Lucina se mit aussitôt sur ses gardes. L'autre faucheuse pouvait être n'importe-où, l'épiant peut-être même en ce moment.
Lucina décida de rester attentive, et observa l'autre femme. Elle était jeune, et un épée pendait à son côté. Elle était très intrigante dans sa façon d'agir et de penser. Toutes les choses qui lui traversaient l'esprit semblaient décousues, étranges.
Quelle sortes de personnes étaient-elles donc ?

Lucina décida de continuer à écouter, plus intriguée qu'autre chose. Elle ne se mêlerait à la conversation que si quelque chose devait l'y pousser. Pour le moment, elle n'en sentait pas l'urgence.




Dernière édition par Lucina Wright le Sam 10 Avr - 18:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame Red

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 25
Localisation : Quelques parts

MessageSujet: Re: Sous un ciel étoilé...[libre et surtout dans le but de redonner un peu de vie au forum]   Sam 10 Avr - 9:08

"Je suis désolée pour vos proches."

Je lui souris un peu attendris , elle n'avait pas à s'excuser pour cela. Mais je trouvais cela néanmoins très aimable de sa part de le faire tout de même car certaine personnes demandes les raisons des disparitions de nos proches ... je trouve cela fort désagréable. Je m'étendis un peu en sentant la fatigue monté en moi , cette jeune fille m'avait détendus et m'avait fait oublié ce rêve qui me troublait sans arrêt , je fermais les yeux en laissant ma tête pendre contre le tronc de l'arbre sous lequel nous étions toute les deux assises.

" Je suis navré aussi pour les vôtres , cela doit être dure de perdre des gens proches si jeunes. Pardonnez moi d'avance l'indiscrétion de ma question mais quel âge avez vous ? "

Je voulais tout de même reprendre sur un sujet moins morbides et un peu plus conventionnel dans des conversations polie entre noble. Même si je suis loin de toutes les appréciez , les critiques , l'argent sont des sujet qui n'ont guère d'importance à mes yeux. Je préfère discuter des joies de la vie et surtout d'en profiter un maximum après tout personne ne sait d'avance l'heure de sa mort ; j'aimerais que la mienne prenne tout son temps à arrivé il y a encore tellement de chose que je n'ai pas encore faite.

" Lorsque le moment sera venue de partir voulez vous que mon majordome vous remmène ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://e-f-v-w.forumactif.org/forum.htm
Depranos Requiem

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 06/01/2010
Localisation : Dans un bois, entrain d'errer et d'écrire.

MessageSujet: Re: Sous un ciel étoilé...[libre et surtout dans le but de redonner un peu de vie au forum]   Sam 10 Avr - 17:27

" Je suis navré aussi pour les vôtres , cela doit être dure de perdre des gens proches si jeunes. Pardonnez moi d'avance l'indiscrétion de ma question mais quel âge avez vous ? Lorsque le moment sera venue de partir voulez vous que mon majordome vous remmène ?
- Comme je vous l'ai dit, cela m'a peu affecté. Lorsque je me suis rendue compte que le seul intérêt que j'avais pour eux était le fait de me marier au premier venu. Juste un intérêt financié. Et puis, j'ai remarqué que c'est lorsque je désirai que tout s'arrête que mes proches étaient emportés. C'est peut-être moi qui les ai tué par ma volonté. Qui sait?"

Léger silence.

"Pour répondre à votre question, j'ai 22 ans. Et merci de votre proposition mais, je rentrerai à pied. J'aime à me promener tout en regardant la lune."

Effectivement, Depranos aimait avancer sous la protection de l'astre lunaire. Guidée par ses rayons d'argent. Perdue dans diverses pensées et méditations. Ecouter le murmure du vent. Les villes s'endormir. La faune nocturna s'éveiller. La nuit était bien différente du jour. Elle était aussi bien plus agréable. Mais il existait un spectacle assez divertissant. La fuite de la lune dû à l'arriver de son amant solaire qui ne supporte que la beauté de sa belle soit exposée à d'autres yeux que les siens. La jeune noble ferma les yeux. Une étrange odeur vint se faire sentir. Une odeur aspirant la mort. Un odeur de sang. La jeune noble n'eut aucun mal à reconnaître cet arôme que dégagé le précieux liquide de vie. Après tout, son épée ne servait pas qu'à faire joli. elle avait déja eu à s'en servir et avait mémorisé l'odeur du liquide vital.

"Dites-moi Madame Red, ne sentait vous pas une étrange odeur? Discrète. Mais présente."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucina Wright

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 24
Localisation : Sûrement pas où tu penses

MessageSujet: Re: Sous un ciel étoilé...[libre et surtout dans le but de redonner un peu de vie au forum]   Sam 10 Avr - 18:37


Lucina observait les femmes depuis un petit moment, fascinée par leur paroles. Comme elles étaient étranges, avec toutes leurs politesses !

" — Dites-moi Madame Red, ne sentait vous pas une étrange odeur? Discrète. Mais présente."

Lucina fut aussitôt alarmée. Une odeur étrange ? Elle ne sentait rien, autre que l'odeur de la campagne... Et celle de sang, enivrante, qu'elle dégageait.


*Huh ? Non ! Comment à-t-elle fait pour...*

Lucina renifla doucement ses vêtements. Ils sentaient le sang, mais c'était minime. Pour qui se trouvait loin d'elle, elle devait être imperceptible. À moins que ce ne soit ses bottes ?

Comme elle se tordait pour vérifier, elle entendit un petit craquement sec.
Malheureusement pour elle elle comprit trop tard ce qui venait de se produire; le bosquet avait lâché prise, entraîné sur la terre meuble par son poids, même minime.
Elle se retrouva alors cul par-dessus tête, juste au pieds des deux femmes.


*Oh non ! Quelle misère ! pensa-t-elle rapidement.*

Elle devait se trouver un moyen de se sortir de là sans trop de problèmes. Et rapidement, de préférence.
Elle décida donc d'adopter une attitude attendrissante. Abandonnant son air exaspéré elle se mit à sangloter d'une voix aiguë, se tenant la tête à deux mains.
À ce moment elle remarqua ses gants, plus qu'étranges si on les comparait au reste de son habillement. Poussant mentalement un soupir résigné elle les frotta dans la poussière alors qu'elle roulait sur le dos, faisant semblant de souffrir le martyre, telle un petit enfant gâté. Elle savait maîtriser parfaitement son rôle, aussi elle n'avait pas peur des deux femmes, qui n'y verraient sûrement que du feux, mais elle craignait un peu Grell, qui finirait sûrement par se pointer, signifiant sûrement la fin de l'oisiveté.


" — Maaaaamaaaan ! sanglota-elle fortement. Puis, sanglotant toujours elle ajouta, bien consciente qu'elle devait avoir l'air parfaitement stupide, elle ajouta, d'une voix entrecoupée par les sanglots. Qu'est ce... que... que je... vais faire... maintenaaaaant ? "

Elle se tourna vers les deux femmes et prit un air surpris.

" — Qui... qu'... qui êtes vous ? "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame Red

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 25
Localisation : Quelques parts

MessageSujet: Re: Sous un ciel étoilé...[libre et surtout dans le but de redonner un peu de vie au forum]   Sam 10 Avr - 20:33

" — Dites-moi Madame Red, ne sentait vous pas une étrange odeur? Discrète. Mais présente."

Quelle jeune fille étrange , elle me paraissait si solitaire ... seule avec ces propres pensés. D'un côté elle me rapellait Ciel à sa façon d'être distante avec les gens sauf que Ciel parle moins et qu'il est toujours accompagné de Sébastian. Je reniflais doucement , je reconnaissais cette odeur si particulière ... c'était celle du sang. elle était très discrète si bien que nous aurions pus croire que se n'était que notre imagination débordante qui nous jouait des tours. C'est vrai pourquoi sentirions nous le parfum acre du sang alors que nous sommes au beau milieux de la campagne. Je regardais ma camarade d'infortune , avec un regard un peu interrogateur même si cela m'aurait étonné qu'elle puisse répondre à ma question muette qui se demandais d'où pouvait bien provenir cette senteur.


" Je la sens aussi , c'est celle du sang "


J'en était sur , je ne pouvait pas me trompé la dessus. Dans mon métier je côtoie cette odeur et dans mes nouveau hobbys nocturnes aussi. Soudain j'entendis un craquement puis je vie une jeune fille tombé , je haussais les sourcil un peu surprise avant de me relever. Elle avait l'air de souffrir de je ne sait quoi et elle semblait pleurer. J'aidais la jeune fille à se relever , je crois que se soir j'aurais vu un peu de tout. D'un côté j'espérais que de nombreux autres rebondissement surviennent pour pimenté un peu cette magnifique nuit.

" — Qui... qu'... qui êtes vous ? "


" Je m'apelles Madame Red et cette jeune fille se nomme Depranos Requiem. Tu ne t'ai pas fait mal ??? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://e-f-v-w.forumactif.org/forum.htm
Depranos Requiem

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 06/01/2010
Localisation : Dans un bois, entrain d'errer et d'écrire.

MessageSujet: Re: Sous un ciel étoilé...[libre et surtout dans le but de redonner un peu de vie au forum]   Sam 10 Avr - 21:55

" Je la sens aussi , c'est celle du sang "

Depranos vut son hypothèse confirmée. Elles n'étaient pas seules. Quelqu'un les observait. Quelqu'un imprégné de l'odeur du sang. Jack l'éventreur? Peut-être. Après tout, ils se trouvaient que les femmes étaient ses victimes favorites. Et, par chance, servies sous la voûte céleste argentée, deux femmes. Que demander de mieux? Leurs morts. Evidemment. Répandre leur sang sous les yeux de la lune et de ses filles. Pauvres enfants. Un craquement se fit entendre. Peu après, une jeune fille atterit à leurs pieds. Peu après, celle-ci se mit à pleurer. Etrange enfant.

" — Maaaaamaaaan ! Qu'est ce... que... que je... vais faire... maintenaaaaant ? "

La jeune inconnue les remarqua peu après.

" — Qui... qu'... qui êtes vous ?
- Je m'apelles Madame Red et cette jeune fille se nomme Depranos Requiem. Tu ne t'es pas fait mal ??? "

La jeune noble examina rapidement la fillette. Elle avait presque eu envie de soupirer. Elle n'aimait pas beaucoup les enfants. Elle n'avait jamais su ce que tout le monde leur trouvaient. Et il y a une chose qu'elle n'aimait pas du tout, les entendre crier. Après tout, Depranos préférait le calme et la solitude. Alors entendre des enfants crier et courir partout, très peu pour elle. Cependant, cette fois-ci, elle n'avait pas eu de chance. Devant elle se trouvait une gamine qui pleurait tout en appelant desepérement sa mère. Elle ferma les yeux. Pensant peut-être que l'enfant disparaîtrait. L'odeur du sang était devenue un peu plus forte. Elle rouvrit les yeux. La fillette était toujours là. Tant pis. Elle aurait essayé. La jeune noble chercha hasardement et discrétement l'origine de l'odeur sanguine. Elle semblait emaner de l'enfant. Enfant qui réclamait sa mère. L'enfant avait-elle perdu sa mère? Ou, lasse des contes du soir, elle mit fin à la vie de sa mère. Cela est fort plus divertissant que d'entendre le loup dévorer mère-grand et le petit chaperon rouge. L'envie de devenir le grand méchant loup l'avait peut-être gagné. Qui sait? L'enfant, las d'être spectateur, peut tout à fait tenter de devenir acteur. Enfin, le grand méchant loup ne doit pas oublier le bûcheron de la fin du conte. Le loup ne doit pas oublier sa mort. Enfin, il s'agit du destin de n'importe quel assassin. Triste fin. N'est-ce pas?

"Quel est ton nom?"

Depranos n'avait trouvé que cela a dire. Après tout, pour l'instant, il fallait tenté de mettre la fillette en confiance. L'appeler par son prénom comme si on la connaissait depuis longtemps la mettrait probablement en confiance. Et puis, elle verait si elle était capable de s'occuper, momentanément, d'un enfant ou si elle préfererait partir retrouver sa douce solitude.

*Et toi Calita, sais-tu t'y prendre avec les enfants? Les aimes-tu? Voilà de bonnes questions. N'est-ce pas Calita?*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucina Wright

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 24
Localisation : Sûrement pas où tu penses

MessageSujet: Re: Sous un ciel étoilé...[libre et surtout dans le but de redonner un peu de vie au forum]   Lun 12 Avr - 20:31

" - Je m'apelle Madame Red et cette jeune fille se nomme Depranos Requiem. Tu ne t'es pas fait mal ??? "

Lucina regarda la femme avec un regard faussement hagard. Elle ne savait pas trop comment réagir à sa question. Devait-elle révéler une fausse identité, ou bien dire son vrai nom, au risque d'être découverte ?
À ce moment l'autre femme parla, la plus jeune. Lucina perçut de la lassitude et de l'exaspération dans sa voix. Elle posa une question, et Lucina en profita pour capter ses pensées.
Elle avait des doutes, se demandant si Lucina réclamait une femme qu'elle avait assassinée elle même. Elle se demandait également que penser de cette enfant qui se trouvait devant-elle.
C'était elle, des deux femmes, qui était la plus dangereuse. Elle devait l'éviter le plus possible et s'enfuir de cet endroit avant d'être découverte. Mais le pourrait-elle ?
Elle remarqua qu'elle s'était brusquement arrêté de pleurer. Quel enfant faisait cela ? Elle n'en savait rien; mais il n'empêchait pas qu'elle jouait l'enfant régulièrement. Mais elle n'avait jamais été fascinée par quelqu'un autant que par ces deux femmes qui se trouvaient devant-elle. Elle aurait bien aimé avoir une conversation avec elles, d'adulte à adulte, histoire de découvrir le monde où elles vivaient. Les histoires pathétiques des humains avaient quelque chose de passionnant. Comme si, d'une certaine manière, elles reflétaient leur désire farouche de vivre. Elle n'avait jamais vu cela chez aucun être vivant; ce désir de vivre, malgré les conditions exécrables de l'existence, même s'il leur fallait se parjurer pour arriver à un semblant d'humanité. Tout cela était fascinant.


"Quel est ton nom?"

La question résonna enfin dans l'air frisquet de la nuit, semblant faire vibrer le silence qui s'était brusquement installé. Lucina se tourna vers la jeune femme, étonnée de la savoir si près. Devait-elle lui répondre ? Était ce dangereux ? Elle n'avait pas vraiment le choix.

Se tournant vers les deux femmes, elle décida de répondre à leurs questions dans la mesure où elle pouvait se le permettre.


" — Je... je suis Lucina. Merci madame, mais je crois que... Elle s'essuya le nez du revers de sa manche, laissant une traînée de sang sur sa figure. Je crois que ça ira.

Puis, sans crier gare, elle se remit à pleurer à chaude larmes. S'approchant de Mme. Red elle la regarda piteusement, les yeux pleins d'eau et le nez humide.

*En espérant qu'elle ne soit pas répugnée par les enfants... se dit Lucina, soudain prise de doute.*

" — Madame, oh madame !
sanglota-elle doucement. Savez-vous où est ma maman ? Que vais-je... Que faire sans elle ? Oh madame ! "


Lucina regardait Mme. Red avec un regard suppliant lorsqu'elle capta les pensées de l'autre femme, dont elle ignorait toujours le nom, techniquement parlant. Pourtant, de par ses pensées, elle savait qu'elle s'apellait Depranos. Un nom bien morbide pour une jeune fille.

*Et toi Calita, sais-tu t'y prendre avec les enfants? Les aimes-tu? Voilà de bonnes questions. N'est-ce pas Calita?*

Ces pensées frappèrent la Shinigami de plein fouet. Tellement qu'elle arrêta net de parler pour se concentrer sur elles. Une expression pensive se peignit sur son visage. Leur puissance dépassait celle de la plupart des humains qu'elle avait rencontrés.
Qui était donc cette Calita ? Une chimère venue d'une imagination névrosée ?
Elle tentait de savoir, mais les pensées de la jeune femme lui restaient lointaines, elles lui échappaient, comme du sable qui glisse entre les doigts.
Lucina était tellement stupéfaite qu'elle se retourna vers Depranos avec une expression intriguée. Figée dans une attitude surprise.
Elle avait beau chercher, elle ne trouvait pas. Qu'est-ce qui clochait avec cette fille ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame Red

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 25
Localisation : Quelques parts

MessageSujet: Re: Sous un ciel étoilé...[libre et surtout dans le but de redonner un peu de vie au forum]   Mar 13 Avr - 16:52

- Savez-vous où est ma maman ? Que vais-je... Que faire sans elle ? Oh madame !

La jeune fille semblait déboussolé même si au fond quelques chose clochait ... ces vêtements empestant l'odeur du sang , cela me rappelait tellement l'odeur que se promenait Greil lorsqu'il rentrait tard à la maison. Je secouait doucement la tête pour me sortir cette idée sordide du crâne , je ne peux pas comparer une fillette à une faucheuse. Je sortit un mouchoir de mon manteau et essuyais le visage de la jeune fille, je me demandais quels parents indigne pouvait laissé leurs fille dans un tel état. Mais à entendre Lucina , sa mère devait avoir surement disparut on ne sait trop comment. C'est dans se genre de moment que je me dit que mon instinct maternel devrait s'éteindre à tout jamais car il ne sait que de m'apporter des ennuis. Je m'accroupis un peu pour me retrouver à sa hauteur et lui demandais doucement.

- Quand a tu vu ta mère pour la dernière fois ?


Lucina détourna alors son regard de moi pour fixé Depranos avec une expression de surprise , se connaissaient-elles déjà ? Je ne saurais le dire et pourtant la nouvelle venus de cessait de regarder son aîné. Je préféra ne rien dire , car je ne voulait pas m'imposer dans leurs questionnement silencieux. Je levais les yeux vers le ciel , la lune commençait à descendre peut à peut ,il devait se faire réellement tard. Mais qu'importe j'avais perdu l'envie de dormir , je me rattraperais surement la nuit prochaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://e-f-v-w.forumactif.org/forum.htm
Depranos Requiem

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 06/01/2010
Localisation : Dans un bois, entrain d'errer et d'écrire.

MessageSujet: Re: Sous un ciel étoilé...[libre et surtout dans le but de redonner un peu de vie au forum]   Mar 13 Avr - 17:55

" — Je... je suis Lucina. Merci madame, mais je crois que... Je crois que ça ira. Madame, oh madame ! Savez-vous où est ma maman ? Que vais-je... Que faire sans elle ? Oh madame ! "

Depranos observait la fillette fondre en larme dans les bras de son interlocutrice. Cette dernière consolait la pauvre enfant du mieux qu'elle le pouvait. Depranos était resté debout. En simple spectatrice de la scène. Enfin, elle ne voyait pas tellement ce qu'elle pouvait faire. Mme Red, telle une mère, avait pris la fillette dans ses bras et la consolait. Si la jeune noble était passée hasardement en cet instant, elle aurait pu croire avoir à faire à une mère et sa fille. Toutes deux possédant un élément rapellant le sang. L'une était vêtue de rouge. L'autre en possédait l'odeur enivrante. Enfin, elle savait que ce n'était pas le cas. L'une avait perdu son enfant. L'autre cherchait sa mère. Coup du destin? Peut-être que oui. Peut-être que non. Depranos remarqua ensuite que la fillette la fixait. Elle répondit alors à son regard soutenu.

- Quand a tu vu ta mère pour la dernière fois ?

La fillette ne répondait pas. Les regards restaient fixes. Soutenus. Le tout dans le silence. Silence qui fut brisé.

"Lucina, ai-je quelque chose sur le visage ou bien as-tu quelque chose à me demander? Après tout, il est fort impoli de dévisager les gens de cette manière."

*Voilà une bien étrange enfant. N'est-ce pas Calita?*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucina Wright

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 24
Localisation : Sûrement pas où tu penses

MessageSujet: Re: Sous un ciel étoilé...[libre et surtout dans le but de redonner un peu de vie au forum]   Dim 18 Avr - 21:46


"Lucina, ai-je quelque chose sur le visage ou bien as-tu quelque chose à me demander? Après tout, il est fort impoli de dévisager les gens de cette manière."

­Toujours subjuguée par les pensées de Depranos, elle mit un peu de temps à se composer une réponse, surtout que Mme. Red venait de la comparer mentalement à Grell. Tout ceci était de mauvaise augure. Elle n'aurait jamais dû s'approcher autant des deux femmes; maintenant elle était dans les ennuis jusqu'au cou. Comment s'en sortir sans y laisser des plumes ? C'était quasiment impossible...
Elle se dégagea lentement de Mme. Red, séchant ses fausses larmes et se demandant encore s'il vallait mieux l'hypnotiser avant qu'elle n'entame la conversation avec Depranos. Coupant court à ses réflexions, elle décida qu'il serait toujours temps de le faire si elle voyait que les choses dérapaient.
Elle reprit contenance avant de parler, lissant ses vêtements et ses cheveux.


" — Non... Non ! dit-elle, sortant de sa transe. Je crois seulement vous avoir déjà rencontrée... ailleurs peut-être ?"

Un moment d'hésitation teintée d'exaspération suivit sa réponse. Devait-elle parler de Calita maintenant ? Ou était-il mieux d'attendre la réponse des deux femmes et voir comment elles allaient réagir avant ?
À ce moment elle se rendit compte qu'elle n'avait toujours pas répondu à la question de Mme. Red, laquelle la regardait avec une suspicion grandissante. Elle se retourna donc vers la femme en rouge, jouant la petite fille repentie;


" — Oh, je suis désolée madame.C'est grossier de ma part de ne pas répondre à votre question. Elle fit semblant d'hésiter un peu, bien consciente que sa personalité de petite fille était bien inégale, ce soir là. [color=#815e7f]J'ai vu ma mère... hier je crois bien. Ou était-ce avant hier ? Je ne me rappelle plus. J'ai l'impression que ça fait des jours que je marche dans cette campagne. [color] Puis, sautant du coq à l'âne, comme un enfant exité de rencontrer des nouveaux gens, elle ajouta, émerveillée; J'ai vu des vaches vous savez ? Je n'en avais jamais vu avant ! Comme c'est beau ! Oh ! Comme je suis contente de revoir des gens ! C'est si amusant !

Puis, elle éclata de rire, se tournant vers les deux femmes, tour à tour.
Elle sourit, de ce sourire puéril et joyeux qu'ont les enfants, se tournant simultanément vers les deux femmes.
Elle joua avec ses vêtements, bien consciente qu'ils ne ressemblaient pas vraiment à ceux d'une jeune fille. Elle devrait sûrement répondre si on lui posait des questions sur eux...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sous un ciel étoilé...[libre et surtout dans le but de redonner un peu de vie au forum]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sous un ciel étoilé...[libre et surtout dans le but de redonner un peu de vie au forum]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Photographies du ciel
» Petit Flambeau - Ciel - mâle [LIBRE]
» Daniel ♦ Noctis [LIBRE]
» Seul sous les projecteurs, ou presque... [Libre]
» Conversation sous ciel étoilé >Mélodie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji RPG :: Environs de Londres :: Autres lieux-
Sauter vers: